Équinoxe, nouvelle année astrologique

Nous sommes chacun un brin de cette grande fraternité de Lumière. Notre interdépendance n’est pas négociable. Le mythe de le faire uniquement par nous-mêmes est un conte fantastique avec une fin amère.

L’individualisme & la peur sont des crises de santé publique.

Les émotions ou les mêmes patterns qui remontent à la surface de notre conscience nous demandent de ne plus nous assécher, mais d’y remédier avec de nouveaux outils, une nouvelle approche, un nouveau regard.

Lorsque le Soleil entre dans le signe du bélier (21 mars), il est censé briller courageusement, audacieusement, bruyamment. Le Bélier a de la passion, de l’énergie et de l’enthousiasme. Il combat, incite et suscite la controverse. Robuste et sur le champ de bataille de la vie, le Bélier cherche et parle du pouvoir renouvelant du printemps. Comme tout bon signe cardinal, le Bélier apporte le changement, est énergique, orienté vers l’action et prêt à gronder.

Pourtant.

Le Capricorne est toujours la partie la plus peuplée du ciel. Mars, Jupiter, Saturne, Pluton et le nœud sud sont tous regroupés le long du paysage du signe terrestre connu pour son goût des restrictions, des limites et de l’auto-confinement.

Mars crée de la chaleur qui peut entraîner une inflammation et endommager le système. Saturne restreint, isole et fixe des frontières. Jupiter exagère, grossit et optimise. Pluton fouille. Le nœud sud se vide. Dans l’ensemble, ils mettent l’accent sur certains des thèmes les plus difficiles de l’être humain. Regardez ce qui remonte en vous.

Cette détermination extrême à se tenir à distance, à maintenir la distance peuvent aussi parler d’un individualisme robuste qui nous éloigne de notre profonde humanité, qui sont si importants en ce moment. Toutes ces réglementations strictes, toutes ces restrictions, tous ces obstacles incroyables sur notre chemin sont là pour nous aider à trouver le courage nécessaire à participer aux changements de valeur dont notre culture a désespérément besoin.

Puisse-t-elle nous aider à avoir le courage de pleurer, de nous reposer, de tendre la main à ceux qui ont peur, de respirer profondément, d’écrire et de demander de l’aide lorsque nous en avons besoin. Puisse-t-il nous apporter un grand courage pour prendre les mesures nécessaires pour favoriser notre évolution dans l’Amour.

Le 21 mars marque l’un des événements astrologiques les plus importants de l’année se produit : Pour la première fois en 3 décennies, la planète des limites et du travail acharné pénètre dans sa maison. Lorsque nous travaillons avec cette planète, des transformations majeures peuvent se produire. Saturne permet de construire des nouvelles structures à partir d’idées innovantes.

Saturne nous demande un effort réfléchi, mais il offre toujours des récompenses tangibles. Nous sommes maintenant prêts à construire un futur paradigme. Il existe pour le moment, une grande tension entre l’ancien et le nouveau, alors que nous nous efforçons de démêler notre passé et de planifier un avenir radical.

Qu’est-ce qui nous semble le plus aligné en nous ? Quel genre de vie ou de monde refléterait le plus l’unité et le soutien à notre éveil ? Nous apprenons en premier à abandonner notre contrôle, afin que nous puissions permettre un épanouissement naturel et une connexion directe à notre divinité. Nous pouvons nous souvenir de nous réveiller de ce rêve, sentir l’infini autour de nous, relaxer et dissoudre la tension de nos croyances humaines et de notre rigidité.

À partir de cet endroit tendre et ouvert, nous pouvons alors nous encourager mutuellement à travailler ensemble avec amour, pour créer des liens et des communautés plus authentiques et plus compatissants. D’une manière ou d’une autre, le changement arrive. C’est à nous de rassembler notre courage afin que nous puissions libérer le passé et embrasser l’avenir qui approche rapidement.

Poussés par les marées changeantes, que nos cœurs rayonnent de courage face à un changement inévitable. Puissions-nous nous sortir de nos ornières, tout en ouvrant la voie vers la paix, la justice et l’harmonie.

Prenons soin de nous, de nos tribus, de la Terre. Gardons vivant ce rêve que nous portons en nous et pour l’Humanité.

Avec Amour

Article Par The Wabi-Sabi House